Samedi 10 décembre 12h > Essentiels Off #2 au CCC OD

 Samedi 10 décembre 12h > Essentiels Off #2 au CCC OD
 Samedi 10 décembre 12h > Essentiels Off #2 au CCC OD Samedi 10 décembre 12h > Essentiels Off #2 au CCC OD
 Samedi 10 décembre 12h > Essentiels Off #2 au CCC OD Samedi 10 décembre 12h > Essentiels Off #2 au CCC OD
 Samedi 10 décembre 12h > Essentiels Off #2 au CCC OD Samedi 10 décembre 12h > Essentiels Off #2 au CCC OD
 Samedi 10 décembre 12h > Essentiels Off #2 au CCC OD Samedi 10 décembre 12h > Essentiels Off #2 au CCC OD

Arcades Institute en partenariat 
avec le CCC OD
et le CDRT-Théâtre Olympia 
présente les Essentiels Off #2

Samedi 10 décembre 12h au CCC OD

" À l’occasion, donnez-moi de vos nouvelles! " 
Lectures de textes et poèmes d'Yves Bonnefoy

Idée originale et mise en texte : Bruno Lavillatte
mise en espace : Nathanaël Serreau
lectrice : Nelly Pulicani 
lecteur : Théophile Dubus

Interventions d'un quatuor vocal de la chorale du Delta dirigée par Coline Serreau

Production : Arcades Institute / Les Essentiels - C. D. et JP Jauzenque

au CCC OD : 
Jardin François 1er
37000 Tours


Entrée libre réservation ou sur place au CCC OD
contact@essentiels.info
02 47 66 25 65 - www.essentiels.info
-----------------------------------------------------------------------------------
Yves Bonnefoy, né à Tours en 1923, 
a quitté la scène du monde en juillet 2016.
Poète, traducteur et critique d’art, 
il n’a cessé de piéger ce qui dans l’intériorité 
quotidienne du langage rendait compte 
de la mémoire, du temps et de l’espace 
dans leur intime relation.

Ces courts textes, 
rassemblés sous le titre 

« A l’occasion, 
donnez-moi 
de vos nouvelles » 
essaient de donner forme à cette exigence poétique qui est d’abord une exigence de vie 
et de survie. 

Il ne faut pas oublier Bonnefoy ! 
Il faut lui faire signe en lui murmurant 
que nous l’avons entendu. 
Et qu’il nous appartient de le dire haut et fort.

Le CCC OD intinéraire : https://goo.gl/maps/JdyVZb5FTzr

 

 

 Samedi 10 décembre 12h > Essentiels Off #2 au CCC OD

Quand Yves Bonnefoy rencontre Olivier Debré La NR du 11/11/2016

 

Dans le cadre des Essentiels Off d’Arcades Institute, le CCCOD accueillait hier une lecture-hommage de poèmes d’Yves Bonnefoy.

Étonnant comme un lieu comme le CCCOD (Centre de création contemporaine Olivier-Debré), a priori dédié aux arts plastiques, est accueillant aux arts scéniques. En pénétrant dans la grande salle, hier midi, pour Les Essentiels Off n° 2 proposés par Arcades Institute, on était, avouons-le, vaguement inquiet. Un lieu de cette nature est-il vraiment adapté à une lecture de poèmes d'Yves Bonnefoy, entrecoupée de « virgules » musicales par un quatuor vocal ?

" Un lieu de rencontres "

Dès les premiers mots, lancés par Théophile Dubus et Nelly Pulicani, le public (quelque 150 personnes) a été rassuré. Impression confirmée, et même plus, quand est intervenu le quatuor de la chorale du Delta, dirigé par Coline Serreau.
Le grand cube aux murs nus et blancs est même apparu étonnamment chaud et intime, écrin idéal pour l'expression, au verbe ciselé, du grand poète. Même la sonnerie – totalement irrespectueuse pour le travail des artistes – de quelques portables n'a pas réussi à casser la magie du moment
Alain Julien-Laferrière, le directeur du CCCOD, parle, quant à lui, de lieu de rencontres. Celui que Tours n'a, pour diverses raisons, jamais eu encore. Rencontre entre créateurs et entre publics éparpillés au gré des envies de chacun. Mais rencontre aussi, hier, toute symbolique (puisque dans la réalité celle-ci n'a jamais eu lieu) entre deux monstres tourangeaux de la culture française, Olivier Debré et Yves Bonnefoy.
Pour Cécile, Dominique et Jean-Pascal Jauzenque, ces Essentiels Off traduisent une volonté de « sortir de leur cave » et d'investir de nouveaux lieux. Le CCCOD en phase de préfiguration leur a semblé le bon endroit pour accueillir cet hommage à Yves Bonnefoy concocté par Bruno Lavillatte et mis en espace par Nathanaël Serreau.
« C'est une main tendue par des artistes reconnus, comme Coline Serreau et son fils Nathanaël, à des jeunes », explique Cécile. Dominique ajoute : « Les Off sont le pendant théâtral des Essentiels cinématographiques. Nous restons dans le même esprit. » 
Le CCCOD, temple annoncé des arts plastiques, aurait-il d'autres vertus à découvrir ? « Ici, tout est possible », sourit Alain Julien-Laferrière.

Daniel Pépin